La Libertad Del Diablo (Mexique)

Conseillé par Georgia Mouton-Lorenzo (D2A Formation initiale 2017-2018)

Documentaire d’Everardo González, Mexique, 76 minutes.

Synopsis : l’idée de départ est simple. Le réalisateur interview à la fois les victimes et les bourreaux de cartels de drogue mexicains face caméra. On est dans une région où la violence fait désormais partie de la vie quotidienne des habitants.
Ce documentaire est passionnant car il propose au spectateur une confrontation directe à l’expérience de la violence extrême subie ou commise.

Intérêt du programme : c’est un film important, présenté cette année à la Berlinale, qui permet d’aborder les traumatismes de la violence de façon frontale.
Il est très original par son dispositif : les témoins sont présentés tous avec le même masque. La raison en est qu’il faut préserver leur anonymat, et l’effet produit est qu’on ne distingue pas les bourreaux des victimes.Ainsi, seule leur parole les différencie puisqu’on ne peut pas les identifier autrement que par leur témoignage.

On ne peut pas voir leur visage et du coup pas leurs émotions, donc toute l’attention est focalisée sur ce qui est dit, et ce qui est dit est absolument terrible.Ce documentaire est puissant, car il a une portée universelle : on ressent directement les sentiments provoqués par la violence chez les hommes.

Ainsi, ce n’est pas un film de plus sur le narcotrafic mais sur la souffrance qu’il engendre.