Master 2 Économie de la Culture et Numérique (Ancien EGPC)

A noter : En septembre 2016, le diplôme "Master Economie et gestion des produits culturels" devient le "Master Economie de la Culture et Numérique" afin de mieux correspondre aux orientations vers le numérique et les nouveaux médias.

Responsable du diplôme : 
Joëlle Farchy (Professeur des universités) 

master-ecn-emns

 

OBJECTIFS

La spécialité professionnelle «Economie de la Culture et Numérique» a pour objectif de préparer les étudiants aux différents métiers d’encadrement et de gestion des entreprises et institutions de la culture et des médias, et en particulier ceux liés aux transformations numériques de ces secteurs. Cette formation complète les cours dispensés par des universitaires et des professionnels reconnus grâce à de nombreuses rencontres entre étudiants et professionnels. 

PROFIL REQUIS

Titulaires d’un Master 1, issus de filières économie et gestion en priorité ou d’un diplôme équivalent de niveau Bac+4 (240 ECTS). La possibilité d’entrer moyennant la validation des acquis professionnels est ouverte. Un stage dans le secteur de la culture ou de l’économie du numérique sera valorisé.

 

CANDIDATURE : 2 ÉTAPES

La sélection se fait sur dossier puis sur entretien.

Les étudiants doivent remplir le dossier d’inscription sur l’application en ligne E-Candidat du 18 avril au 4 mai 2017. Pour préparer ce dossier, il leur est demandé, outre une lettre de candidature justifiant leur parcours et leur motivation, de réfléchir à un projet entrepreneurial en lien avec les thématiques du master. Le candidat peut s'inspirer d'un modèle existant à l'étranger et proposant une innovation commerciale, marketing, de modèle économique... pour envisager son adaptabilité au cas français. Le candidat rédigera (sur deux pages maximum) la présentation de certains éléments comme la clientèle attendue, le positionnement concurrentiel, le business model envisageable ou encore les obstacles réglementaires éventuels. Ceci constituera l'amorce du projet entrepreneurial qui sera réalisé tout au long du master 2.
Aucun dossier sans présentation de projet entrepreneurial ne sera retenu.

Au vu du dossier d'inscription, il leur est proposé un entretien qui a lieu entre fin mai et fin juin.
La liste des admis est communiquée début juillet.

 

PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

- Analyse de données 
- Évaluation des politiques culturelles 
- Marché du travail artistique 
- Économie industrielle et concurrence 
- Propriété intellectuelle 
- Économie des entreprises culturelles 
- Industries culturelles (Musique et Édition)
- Musées et numérique 
- Etude de cas : le théâtre
- Audiovisuel

CYCLE DE CONFÉRENCES 

- Les métiers de la musique 
- Le Crowdfunding 
- La VOD 
- La presse
- La radio
- Marché de l’art 
- Entrepreneuriat culturel

+ Visites d’entreprises

 

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Les cours sont regroupés au premier semestre, avec un grand nombre d'interventions de professionnels et des horaires flexibles pouvant varier d'une semaine à l'autre. Ce master n'est donc pas compatible avec une autre activité et les absences ne peuvent être admises.

Un projet entrepreneurial est réalisé par les étudiants tout au long du master afin de mettre en application les connaissances acquises à travers les différents enseignements. De nombreuses rencontres avec les professionnels - matinales, rencontres EMNS, visites d’entreprises – complètent la formation des étudiants.

STAGES

Le stage est effectué principalement au cours du second semestre, et sur la période pouvant aller du 1er mars au 30 septembre. Un rapport de stage est demandé.

Nos étudiants ont notamment effectué des stages dans les structures suivantes : TF1, Palais de Tokyo, Konbini, Philharmonie de Paris, Centre Pompidou, The Oligarchs Production, Musée du Louvre, Groupe Canal +, Ministère de la Culture et de la Communication, Radio Classique, Hachette Livre, Médiamétrie, Gaumont, Pavillon des Arts et du Design, Institut Français d’Italie, Studio Canal, Fondation France Télévisions, Admical, Théâtre du Rond Point, Groupe AB, Alliance Française de Perth, Culturespaces, Spedidam…
 

PRINCIPAUX DÉBOUCHÉS

Types d’employeurs : 

Entreprises privées 
Associations et organisations non gouvernementales 
Institutions publiques
Médias

Métiers ou fonctions accessibles aux diplômés :

Responsable de projet culturel ou audiovisuel - Administrateur de label musical - Médiateur culturel - Chef de projet multimédia - Responsable Mécénat / Fundraising - Chargé d'édition numérique - Gestionnaire ou cadre dans les entreprises culturelles ou de contenu - Producteur, administrateur ou gestionnaire d’établissements culturels - Producteurs ou administrateurs de manifestations culturelles - Spécialistes en marketing ou financement des produits culturels - Évaluateur de projets culturels - Chargé de marketing et contenu - Prestataire web et nouveaux médias - Consultant culturel - Chargé d'études - Conseiller de programmes radio ou audiovisuels - Attaché territorial…

 

logo coul fr rvb 300

 
Pour les détails du diplôme : cliquez ici

 

Twitter Bird.svg@EMNSorbonne      facebook-flat-vector-logo-400x400M2 Économie de la Culture et Numérique - ECN