Teenkahon (Inde)

Conseillé par Ophélie Schlumberger (D2A Formation initiale 2017-2018)

Teekahon est un film de long métrage réalisé par Bauddhayan Mukherji en 2014.

Ce film a pour thème l’obsession amoureuse à travers trois époques distinctes. On est plongé au cœur de trois romances indiennes. La première histoire est celle d’un homme, en 1920, qui se souvient de son premier amour. En 1954, un soldat rencontre le mari de sa maîtresse. Pour finir, en 1978, un homme tente de conquérir l’amour de sa vie. C’est avant tout une œuvre sur l’évolution des meurs indiennes.

Bauddhayan Mukherji est un jeune réalisateur indien indépendant qui convaint autant le public que le monde du cinéma. Il accorde beaucoup d’importance à l’esthétique et l’originalité de son image. Il travaille avec des budgets à la hauteur d’un film indépendant indien (300 000 $ selon IMDb) grâce à sa propre société de production My Little Lamb. Le deuxième film de ce jeune réalisateur « The Violin Player » a été acheté par Netflix France. Teenkahon a reçu 22 récompenses en festival, principalement aux Etats-Unis, en Espagne, en France (Festival du film d’Asie transgressif), Indonésie et en Inde.

Arte est la chaîne adéquate pour ce type de cinéma. La chaîne a déjà, à de nombreuses reprises, acquis et diffusé des films indiens indépendants. Ces dernières années, nous pouvons chronologiquement énoncer quelques exemples : « Mousson Rouge » de Amit Kumar en 2013, « Le secret de Konwar » de Anap Singh en 2014, « The Lunchbox » de Ritesh Batra en 2016 (en prime qui a fait 3.1% d’audience), et enfin « Massan » de Neeraj Ghaywan. Cette année, nous pouvons dénombrer beaucoup d’événements sur le cinéma indien à grande et petite échelle. Le forum des images a consacré un mois de sa programmation à une rétrospective sur le cinéma indien nommé « India Express » avec 60 films présentés. L’association L’industrie du rêve a également organisé au cinéma « Le Christine 21 », une mise à l’honneur du cinéma indien. L’acquisition de ce film est une occasion de fêter le cinéma indien lors d’une soirée spéciale. Arte Cinéma a de nombreuse fois parrainé et organisé des évènements pour promouvoir la création indienne. Le plus emblématique, en 2011, Open Doors India qui met en relation des financiers internationaux avec des réalisateurs et scénaristes indiens. Avec les nombreux titres déjà acquis par Arte Cinéma, nous pouvons rêver d’une soirée indienne sur le petit écran.