Visite à la Philharmonie de Paris 2018

philharmonie-paris-emns

9 novembre 2018, à 10h00

Lieu : Philharmonie de Paris

Le vendredi 9 novembre 2018, la promotion Aretha Franklin du master ECN a eu l’honneur de pouvoir visiter la Philharmonie de Paris dans le cadre d’une rencontre encadrée par Agnès Margraff, chargée de mission formation.

La Philharmonie de Paris est un établissement public industriel et commercial (EPIC). Située dans le Parc de la Villette, la Philharmonie est inaugurée en janvier 2015 et spécialisée dans la représentation de spectacles de musique symphonique.

À cette occasion, dans un premier temps nous avons été reçus dans la médiathèque de la Philharmonie afin d’interagir avec des professionnels qui encadrent la production de spectacle vivant sur ce lieu. Nous avons ainsi rencontré Marine Hozer, déléguée de production, Agathe Michel, assistante de production puis Cécile Cecconi, responsable catalogue et norme des ressources numériques.

Ainsi, Marine Hozer et Agathe Michel ont commencé par nous expliquer comment se déroule l’organisation de spectacles dans la Philharmonie. Nous avons appris que pour de nombreux évènements, l’équipe de production se compose d’une paire délégué-assistant mais que cet effectif est susceptible de varier dans le cadre de productions de grande envergure. Ensemble, elles s’occupent de la rédaction des clauses de contrats des artistes qui viennent se produire à la Philharmonie, elles gèrent également l'accueil et la prise en charge de ces derniers jusqu’au moment de la représentation. La difficulté de leur métier réside dans les imprévus fréquents qu’elles ont à gérer jusqu’à la représentation du spectacle. Ces contretemps peuvent aller du simple problème logistique à une réelle mise en péril du projet de représentation. Par ailleurs, les délégués peuvent avoir une quarantaine de dossiers à gérer sur une période de un an à un an et demi. La rigueur et la capacité de projection dans le temps sont donc nécessaires pour exercer ce métier.

Philharmonie

© 準建築人手札網站 Forgemind ArchiMedia

Dans un deuxième entretien nous avons pu dialoguer avec Cécile Cecconi, qui nous a parlé du métier de documentaliste et des différents enjeux auxquels elle est confrontée dans sa profession. Au cours de cette rencontre elle nous a fait part de l’immense intérêt du numérique dans le secteur culturel et de la documentation. Initialement de formation littéraire elle a choisi de s’orienter vers une filière liant les technologies numériques à l’histoire car elle comprenait l’importance de la transition numérique. En effet, le travail de documentaliste a été bouleversé par la révolution numérique ainsi la médiathèque de la Philharmonie s’est donnée comme mission de développer des outils numériques pour s’adapter aux nouvelles demandes des consommateurs. Cela passe notamment par la numérisation de certaines ressources pour faciliter la recherche professionnelle ou par le développement de nouvelles manières de découvrir une œuvre avec par exemple la possibilité d’effectuer une écoute intelligente de musique détaillant l’ensemble des instruments utilisés, ou encore via la diffusion de contenus live des concerts de la Philharmonie.

Enfin, notre rencontre s’est clôturée par la visite de la Philharmonie accompagnés d’Agnès Margraff. Nous avons ainsi découvert ensemble la Grande Salle Pierre Boulez une salle immense ayant la capacité d'accueillir 2 400 spectateurs assis en configuration symphonique et jusqu’à 3600 spectateurs en cas de configuration parterre debout. C’est Jean Nouvel et Brigitte Métra qui ont mis leur créativité avant-gardiste au service du gouvernement pour créer cette salle qui fut travaillée dans le moindre détail pour une acoustique exceptionnelle. De plus, cette scène a pour particularité, tout comme la Philharmonie de Berlin, d'être entièrement entourée par le public ce qui renforce le sentiment de proximité avec l’orchestre.

Nous comprenons en contemplant cette scène ce qui motive les équipes de production dans leur travail…

Les étudiants du Master ECN remercient chaleureusement tous les intervenants pour l'organisation de cette rencontre et pour tous ces échanges.

Elsa Hassanaly & Axel Petit